Méthode Marie Kondo. Le rangement en 3 étapes pour vivre mieux.

Le rangement et le tri sont une étape essentielle pour nous sentir mieux dans notre vie et dans notre tête. La japonaise Marie Kondo, a crée toute une technique permettant de mettre cela en place. C’est tout simplement la méthode Marie Kondo !

Je vous invite par ailleurs à visiter son site internet, qui est très intéressant. (https://konmari.com/)

Concernant cet article, je souhaite partager  avec vous mon expérience.  Je souhaite vous expliquer le cheminement par lequel je suis passée. En commençant par la prise de décision, qui est une étape primordiale, le tri qui arrive en deuxième position, et finalement, le rangement.

Première étape, la prise de décision, essentielle selon Marie Kondo

Cela peut paraitre évident, mais cette première étape est l’une des plus difficiles à enclencher.

Lorsque je pensais faire le tri chez moi, je ne m’étais jamais réellement fixée de date pour commencer à le faire. Je me disais simplement, « il faudrait que je le fasse un jour », mais devinez quoi, je ne le faisais jamais !

Un jour je me suis réellement dit, « bon cette fois, tu le notes dans ton agenda, et tu commences ! » Je vous invite par ailleurs à consulter mon article sur l’importance de noter les taches à faire, que ce soit dans un agenda papier ou électronique pour éviter la procrastination. https://le-bonheur-nature.com/pourquoi-la-procrastination-nous-gache-la-vie/

Lorsque j’ai fait cela, le jour du rangement étant arrivé, je me suis dit que je n’allais pas encore une fois reculer. J’ai donc commencé. Et étant donné que cela prend beaucoup de temps, il fallait diviser les taches.  J’allais donc commencer par le dressing et les vêtements, pour ensuite passer aux ustensiles de cuisine, aux papiers, aux livres et pour finir les objets/souvenirs. Marie Kondo conseille par ailleurs de trier par objets et non pas par pièces de la maison.

L’idéal est de diviser une tache par jour, ou bien une tache par semaine, mais l’essentiel est de planifier chaque étape dans votre agenda. Le fait de le voir écrit comme tache a faire sur une période précise, vous aidera mentalement à ne pas procrastiner.

Deuxième étape, le tri

Lorsque le jour j est arrivé, grâce à la prise de décision, le moment est venu de passer à l’action.

Je me suis personnellement rendue compte qu’en triant mes affaires, je me posais systématiquement la question suivante « est ce que je le garde ou pas ?, je pense que je vais plutôt le garder car je pourrais toujours en avoir l’utilité, on ne sait jamais ». Et lorsque je me posais cette question, je finissais donc toujours par garder l’objet de mon questionnement.

Résultats des courses, que cela soit, des semaines plus tard, des mois plus tard ou des années plus tard, l’objet en question ne m’avait été d’aucune utilité, et si c’était un vêtement, je ne lavais jamais remis non plus.

J’ai donc fini par comprendre que lorsque je fais le tri, et que je me pose cette question, cela veut automatiquement dire que je dois m’en séparer !

Inutile de ruminer pendant plusieurs minutes sur le sort de tel objet ou tel vêtement. Si vous vous posez la question de savoir si vous devez le garder ou non, c’est que vous pouvez vous en défaire.

Dites vous que quoi qu’il en soit, s’il s’agit de quelque chose que vous devez garder, la question ne se posera même pas. En effet, le vêtement ou l’objet en question vous apportera un sentiment de bien être. Dès que vous serez en train de trier, vous n’aurez aucun doute sur le fait de le garder !

Tous les objets dont vous vous séparez pourront être donnés, jetés ou recyclés.

En vous défaisant ainsi de tout ce matériel, vous ressentirez un sentiment de plénitude et de bien être qui passe par 3 étapes 

La première est le fait de vous sentir bien grâce à la bonne action que vous faites. Votre don d’objet ou de vêtement rendra certainement heureuse une autre personne, alors que vous n’en aviez plus aucune utilité.

La deuxième étape, est le fait de redécouvrir votre intérieur désencombré, et donc net, rangé et limpide. Plus besoin de passer de longues minutes à chercher dans votre dressing un haut enfoui je ne sais ou. Et c’est pareil pour tout le reste.

La troisième est que vous vous sentirez beaucoup mieux grâce au tri des choses matérielles. Psychologiquement vous vous sentirez plus légers, c’est comme si vous vous délestiez d’énormes poids accrochés à vos chevilles depuis des années, et tout à coup, ils ne sont plus là. Vous serez dans un meilleur état d’esprit et donc plus heureux et serein.

Troisième étape, le rangement

Lorsque l’on arrive à la troisième étape, le plus dur est passé ! On a réussi à réellement s’y mettre, et surtout à trier. La méthode de rangement la plus efficace selon Marie Kondo, est celle de la VISION.

Cela veut dire que vous devez pouvoir voir absolument tout ce que vous rangez sans avoir à déplacer quoi que ce soit.

Faites une seule rangée de livres dans votre bibliothèque, surtout pas de fouillis dans les tiroirs et ne pas faire de piles d’assiettes les unes devant les autres dans les placards de votre cuisine.

J’espère que ces techniques vous aideront, car pour ma part, elles m’ont réellement apporté de la sérénité et du bien être. Tant qu’on ne l’a pas fait, on ne se rend pas compte d’à quel point l’encombrement est fatiguant pour notre physique et pour notre mental.

Afin de poursuivre dans cette étape, je vous propose de regarder cette vidéo avec 8 astuces pour le rangement que j’ai trouvé vraiment très intéressante! https://www.youtube.com/watch?v=bhBGG4-3j8U

2 réflexions au sujet de « Méthode Marie Kondo. Le rangement en 3 étapes pour vivre mieux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *