La ronron thérapie, véritable anti-stress

La ronron thérapie, voilà un terme qui peut faire sourire au premier abord, et pourtant elle posséderait de sérieuses vertus. Les scientifiques ont étudié le sujet de près, et il s’avère que l’on peut prêter au ronronnement des chats, et à l’animal en lui-même de nombreux bienfaits thérapeutiques pour les humains.  J’ai moi-même pu constater avec ma petite Féline tous ces bienfaits.

Regardons d’un peu plus près les bienfaits apportés par notre compagnon à quatre pattes.

Ronron = moins de stress

Le ronronnement des chats permet de diminuer notre stress, car il émet des fréquences basses (entre 20 et 50 hz). Ces fréquences deviennent donc apaisantes autant pour lui que pour nous. Cela agirait même comme un médicament, mais sans les effets secondaires.

Par ailleurs, leur ronronnement permettrait de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires grâce à la capacité qu’ont les chats à faire baisser notre stress et notre tension artérielle.

J’ai d’ailleurs personnellement pu constater à de nombreuses reprises les bienfaits du ronron ; lorsque j’ai mal à la tête, il suffit que Féline vienne ronronner tout près de moi pour qu’au bout de quelques minutes seulement je me sente beaucoup mieux ! C’est comme si le mal intense que je ressentais, commençait à s’apaiser tout doucement au four et à mesure des ronronnements. Comme une douce mélodie… Et honnêtement, cela marche à chaque fois ! Que le mal de tête soit léger ou intense. Faites l’expérience et partagez avec moi vos résultats !

Ronron = plus de bonheur

Lorsque j’ai un petit coup de blues, il suffit que je regarde Féline pour tout de suite me sentir mieux. Sa petite tête toute mignonne me fait automatiquement ressentir du bonheur ! Et il suffit qu’elle commence à ronronner près de moi, et là, tous les soucis s’évaporent.

Par ailleurs il est vrai que les chats, tout comme n’importe quel autre animal de compagnie, permettent à l’Homme de se sentir moins seul. Enormément de personnes souffrent d’isolement et de solitude. Le fait d’avoir un chat les aide à tenir mentalement, cela leur donne un but, une raison de se lever tous les matins. Ils ont la responsabilité d’un autre être vivant, et cela est plus stimulant que de se dire qu’il n’y a que nous dont nous devons nous occuper.

Et lorsque le mental suit, le corps suit également.

Ronron = enfants plus épanouis

De nombreuses études démontrent les bienfaits pour un enfant de posséder un animal de compagnie. Avoir un chat leur permet de développer leurs défenses et de renforcer leur système immunitaire.

Cela leur permet également de développer leurs sens des responsabilités. Ils comprendront qu’avoir la charge d’un être plus petit, c’est du travail et de l’engagement. Malheureusement de nombreux animaux sont abandonnés tous les ans. En tant que parent, il faudra inculquer aux enfants différentes valeurs, comme l’amour et le respect des animaux. Ainsi l’enfant apprendra la responsabilité d’un autre être vivant, les soins. Il comprendra que tout comme lui, l’animal a besoin de nourriture, abri, affection. Cela permet à l’enfant de se sentir utile, important, et le fait qu’il participe à la prise en charge de l’animal l’aidera à grandir et à gagner en maturité.

Le fait que les chats aient également besoin de leur espace lorsqu’ils le décident, est bénéfique dans l’éducation de l’enfant. En effet, cela leur apprendra à mieux respecter le besoin d’espace des autres personnes.

Comme on vient de le voir, les chats sont particulièrement bénéfiques pour les enfants, mais ils le sont également pour les enfants souffrant d’autisme.

Une étude parue en 2012 démontre que les enfants autistes possédant un chat à la maison sont plus enclins à partager. De plus, les interactions affectives entre les chats et les enfants  leurs apportent réconfort et apaisement, et permet de faciliter un comportement social.

Ainsi les enfants autistes possédant un chat se sociabiliseraient mieux et auraient une meilleure interaction avec leur entourage que ceux qui n’en ont pas.

Vous l’aurez compris, j’adore les chats et ils me le rendent bien !

Pour aller plus loin

N’hésitez pas à consulter mon article sur le dragonnier, plante d’intérieur idéale quand on a un chat en appartement, car c’est une des rares non toxiques !

Je vous invite également à visionner cet extrait de l’émission  « la quotidienne » sur France 5 qui nous parle des bienfaits des chats dans notre vie. https://www.youtube.com/watch?v=7zJvg1qRC-U

Le ronron, c’est le bonheur!!!

Féline

3 réflexions au sujet de « La ronron thérapie, véritable anti-stress »

  1. Je valide ! Le fait de regarder mon chat qui ferme ses petits yeux doucement en me regardant est si apaisant. On croit parfois qu’ils veulent nous apprendre le calme et la patience…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *