Comment vaincre ses pensées négatives

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs organisé par Grégory du site Prendre confiance. Les blogueurs participants publient sur le thème “comment vaincre ses pensées négatives”. Vous pouvez retrouver tous les articles dans un ebook gratuit pour découvrir les meilleures méthodes de ces experts.

Les pensées négatives

Les pensées négatives… On finit par apprendre à vivre avec, étant donné qu’elles sont omniprésentes dans notre société. Même si l’on se lève du bon pied le matin, elles ont très vite fait de nous rattraper, et bien souvent c’est la dégringolade, car les pensées négatives arrivent très souvent avec d’autres copines. Du coup cela nous stress encore plus et voilà que notre moral est mis à plat.

Mais qu’on se le dise honnêtement, se débarrasser totalement des pensées négatives est pratiquement mission impossible ! En effet, nous sommes des êtres humains, ce qui implique que notre cerveau réfléchit sans cesse, et se retrouve avec tout un tas de pensées qui le traversent ! Et bien souvent ces pensées sont  des inquiétudes, ce qui amène automatiquement aux pensées négatives.

Par contre la bonne nouvelle, c’est que l’on peut apprendre à gérer ses pensées négatives et à les combattre.

J’ai moi-même réussi à combattre toutes les pensées négatives qui ont pu me traverser l’esprit lorsque j’ai décidé de quitter un job confortable pour créer ce blog ! Si je les avais écoutées, je n’aurai pas bougé d’un poil ! Je continuerai dans ce train train quotidien qui au final me bouffait la vie, et dans lequel je ne trouvais plus aucun sens !

Le langage des pensées négatives

Voici ce qu’elles me disaient :

« Quoi ?! Tu vas quitter un CDI dans un des plus grands groupes bancaires pour créer un blog ?! Et tu crois vraiment que t’es capable d’écrire des choses qui peuvent intéresser qui que ce soit ?! Et t’as pensé à ce que tes amis vont se dire ! Toi qui aurais pu faire une belle carrière professionnelle en suivant pas à pas le chemin tracé ! Tout ça parce que tu refuses d’être ce pour quoi la société moderne nous a conditionné ! Reviens un peu sur terre et arrête tes bêtises ! »

Voilà contre quoi je me suis battue. Bon, peut être que vous allez vous dire que je suis folle, mais croyez moi, je n’ai jamais été aussi épanouie que maintenant ! Et ça ne serait pas le cas si j’avais laissé mes pensées négatives gagner !

Vous l’avez compris, les pensées négatives nous empêchent de nous réaliser. Et c’est souvent à cause des pensées négatives qu’on n’arrive pas à avancer dans nos projets, nos rêves…Elles nous empêchent d’oser.

Une des étapes importantes est de réussir à identifier les pensées négatives pour pouvoir les contrer.

Et vous les connaissez bien, ça va de

 « Je n’y arriverai pas, c’est trop difficile, ya trop de concurrence, à quoi bon essayer, je suis nul, je suis moche, je suis trop timide, je n’oserai jamais… »

à

« Je suis désespéré, on ne va pas s’en sortir, le monde va mal, le futur est incertain… »

Ce sont des pensées tellement banales, qu’elles font presque partie de nous, êtres humains.

La conscience de soi pour vaincre ses pensées négatives

La conscience de soi est très importante pour réussir à identifier ces pensées négatives. En psychologie les pensées négatives sont appelées distorsions cognitives, et elles varient d’un individu à l’autre. Par exemple, face à une même situation, deux personnes peuvent voir un évènement de façon totalement différente ; pour l’une ce sera une catastrophe et pour l’autre une opportunité. Deux personnes ont donc deux perceptions différentes d’un même évènement.

Pour pouvoir identifier les pensées négatives il faut commencer par les connaitre :

  • La généralisation : le fait de généraliser à partir d’une expérience négative
  • Le tout ou rien : si ça ne s’est pas déroulé à 100% comme prévu, c’est un échec
  • La dramatisation : amplifier un problème anodin
  • La focalisation unique sur le négatif, et passer à côté de tout le positif
  • La transformation d’une action positive en négative
  • Se sentir coupable des problèmes/comportements des autres
  • Les conclusions hâtives négatives

Une fois que vous avez bien identifié les pensées négatives il faut réussir à les vaincre. Pour cela, il est important de commencer par faire un exercice. Pendant plusieurs jours, à chaque fois qu’une pensée négative vous passe par la tête, notez là par écrit. Vous verrez qu’il y a certaines pensées ou catégories de pensées qui se répètent.

Une fois cela fait, il faut réussir à ôter la pensée négative de votre tête. Plus facile à dire qu’à faire, d’autant plus que si vous vous dites

«  Je ne dois pas penser à telle chose »

Votre cerveau va automatiquement y penser. C’est comme si je vous disais

« Ne pensez pas à une noix de coco ! »

 La première chose que vous allez faire c’est de penser à la noix de coco.

Comment vaincre les pensées négatives

Alors pour réussir à contrer une pensée négative, la meilleure solution est de lui opposer une pensée positive.  Si par exemple vous vous dites

« Je n’arriverai pas à obtenir ce job »

Remplacez cette pensée par

« y a pas raison pour que je n’y arrive pas, après tout »

Ou alors

« Je suis vraiment nul, je n’arrive à rien »

par

« ok cette fois j’ai fait des erreurs, et alors, ça arrive, c’est comme ça qu’on progresse, et on apprend de nos erreurs ».

 A chaque fois qu’une pensée négative arrive, confrontez-là à une pensée positive, et répétez le autant de fois que nécessaire, jusqu’à ce que ce soit la pensée positive qui prenne le dessus. A force, vous verrez que la pensée négative disparaitra, et votre confiance en vous augmentera. Mais il faut s’entrainer, et contre attaquer constamment, car après tout, c’est en forgeant qu’on devient forgeron !

Apprenez également à lâcher prise, et à vous déculpabiliser ! C’est tellement libérateur et ça fait un bien fou !

« Telle personne n’aime pas ce que je dis ! Je m’en fiche »

« J’ai raté ma présentation devant 30 personnes ! Et alors, au moins j’ai eu l’audace de le faire ! »

Apprenez à lâcher prise sur ce genre de choses, et passez votre temps sur des choses qui en valent la peine.

Ruminer le négatif ne le changera pas, mais ruminer le positif, ça oui c’est bénéfique !

Et puis surtout dites-vous bien une chose : l’irréaliste est plus facile à accomplir que le réaliste. 99% des gens sont convaincus qu’ils sont incapables de réaliser de « grandes choses » donc ils visent les « petites choses », plus réalistes. Dès lors, la compétition est nettement plus féroce pour les objectifs réalistes.

Atteindre des objectifs peu communs devient alors plus facile, tout bonnement parce que la concurrence y est moindre.

Alors, à vous de jouer !

5 réflexions au sujet de « Comment vaincre ses pensées négatives »

  1. Je suis tout à fait d accord avec toi ! 🙂 a toute situation il y a un coté positif. Alors positivons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *